Une nouvelle année synonyme d'économies d'énergie

Une nouvelle année synonyme d'économies d'énergie
Quelques petits gestes et comportements pour faire baisser votre facture d'énergie en 2021 !
> Partager cet article         

Pas de nouvelle année sans bonnes résolutions. Promis en 2021, on se met au sport, on mange plus léger et on se montre plus respectueux envers l'environnement. Et si ces incontournables bonnes résolutions, vous les appliquiez aussi à votre maison et en particulier à votre consommation d'énergie ? Sachant que les dépenses d'énergie représentent environ 8 % du budget annuel d'une famille, l'adoption de quelques petits gestes et comportements peut permettre de faire baisser la facture d'énergie. De même, 2021 et son cortège d'aides à la rénovation énergétique peut être l'année du changement.

Adopter les bons gestes pour faire des économies d'énergie

En matière de consommation d'énergie, on a tous les mêmes envies : faire des économies pour alléger sa facture d'énergie tout en gardant un confort thermique. D'autant plus que diminuer sa consommation d'énergie permet aussi de réduire son impact écologique. Pour autant, vous voulez vous sentir bien chez vous. Avec quelques petits gestes simples et un changement de comportement souvent lié au bon sens, vous pourriez faire de 2021 l'année de toutes les économies d'énergie.

Nos cinq bonnes résolutions pour 2021 :

  • J'adopte les justes températures : 19 à 20 ° dans les pièces de vie, 17 à 18 ° dans les chambres, et au maximum 22 ° dans la salle de bain, tels sont les seuils de température préconisés par l'ADEME pour améliorer son confort thermique tout en réduisant ses dépenses énergétiques. Et si vous n'avez pas encore investi dans un thermostat, c'est le moment. Il va vous permettre de réguler les températures et donc de faire des économies d'énergie.
  • J'aère ma maison tous les jours : les activités quotidiennes de chacun au sein d'une maison génèrent une humidité ambiante. Aérer sa maison quotidiennement en ouvrant les fenêtres 10 à 15 minutes permet d'assainir l'atmosphère mais aussi de mieux diffuser la chaleur. Et donc de faire des économies si vous prenez la précaution de baisser ou d'arrêter les radiateurs.
  • J'entretiens mes équipements de chauffage ou de ventilation : outre l'entretien annuel de son système de chauffage,comme les chaudières, le simple fait d'enlever la poussière de ses radiateurs ou de son système de ventilation permet d'optimiser leur fonctionnement. De même, pensez à purger les radiateurs avant de les mettre en route.
  • Je fais la chasse aux entrées de froid : fermer ses volets la nuit permet de gagner quelques degrés tout comme la pose de bourrelets ou de joints aux portes et aux fenêtres. Un épais rideau tiré devant une fenêtre ou une porte de garage ou de cave isole aussi du froid.
  • Je prends une douche plutôt qu'un bain : au-delà de la consommation d'eau, prendre une douche permet d'économiser 70 % d'eau chaude.

Bien évidemment, ces éco-gestes apportent un réel bénéfice uniquement si votre maison est correctement isolée et équipée d'un système de chauffage performant. En 2021, le gouvernement a annoncé l'élargissement de nombreuses aides à la rénovation énergétique. C'est peut-être le moment de vous pencher sur la question...

Envisager des travaux de rénovation énergétique pour aller plus loin

Pour rendre sa maison moins énergivore, il est parfois nécessaire de mener à bien des travaux de rénovation énergétique. Une rénovation énergétique qui s'appuie essentiellement sur deux pôles de votre habitation : l'isolation thermique et le chauffage.

En matière d'isolation, le double vitrage reste la base mais vous pouvez aussi isoler les combles, le garage ou les murs de votre maison, par l'extérieur ou par l'intérieur. Ces travaux réduisent les déperditions de chaleur et ont un impact considérable sur la facture.

L'isolation peut s'accompagner du changement de votre système de chauffage pour une alternative plus économique et plus performante mais aussi plus en adéquation avec le développement durable. Suivant la configuration de votre maison et votre budget, vous pouvez opter pour le chauffage au bois via un poêle à bois ou une chaudière à granules, la plus économique mais la plus contraignante, la chaudière gaz à condensation, les radiateurs électriques à chaleur douce ou encore la pompe à chaleur qui se veut la plus innovante et la plus écologique.

Une aide financière pour vous accompagner

Pour optimiser les performances énergétiques de sa maison grâce à des travaux de rénovation, l'État développe un panel d'aides financières destinées à accompagner tous les ménages. À la condition de faire appel à un artisan RGE (reconnu garant de l'environnement).

Pour cette nouvelle année, plusieurs aides à la rénovation sont accessibles :

  • MaPrimRénov concerne tous les propriétaires sans limites de ressources.
  • Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) sont versés par les fournisseurs d'énergie à tous les propriétaires sous forme d'une prime.
  • La prime Coup de pouce chauffage ou isolation dépend du niveau des ressources.
  • Le programme Habiter mieux sérénité de l'ANAH est destiné aux revenus plus modestes.

L'éco prêt à taux zéro et une TVA à 5,5% s'avèrent aussi intéressants pour financer la rénovation énergétique de sa maison.