DPE & classe d’efficacité énergétique d’une maison

DPE & classe d’efficacité énergétique d’une maison
Tout savoir sur le DPE (Diagnostic de performance énergétique) obligatoire d’une maison ou d’un appartement avec Compagnie de Construction.
> Partager cet article         

Obligation de divulgation du DPE d’un bien avant la vente ou la location d’un bien immobilier

« La loi du 23 novembre 2018 supprime le caractère informatif du DPE pour rendre ses informations opposables au vendeur et au bailleur à partir du 1er janvier 2021. »

La loi du 8 novembre 2019 prévoit d’ajouter au DPE un audit énergétique pour les logements qui disposent d’une consommation énergétique d'au minimum 331 kilowattheures par m² et par an, à partir du 1er janvier 2022.

 

Qu'est-ce que la classe énergétique d’une habitation ?

Vous avez certainement remarqué dans les vitrines d’agences immobilières, ce graphique coloré avec des lettres à côté du descriptif du bien : il s’agit du DPE qui précise la classe énergétique.

La classe énergétique d’un logement sert à donner des informations précises sur la performance énergétique d’un logement. Ce système de notation de biens immobiliers est réparti en 7 classes : A, B, C, D, E, F et G.

Il est essentiel de connaître la classe énergétique d’un bien avant de l’acheter.

Grâce à cette information, vous pourrez estimer son coût énergétique. En effet, pour une classe énergétique A, cela représente un coût d’environ 250€/an, pour une classe B entre 251€/an et 500€/an, C entre 501€/an et 750€/an, D entre 751€/an et 1150€/an, E entre 1151€/an et 1650€/an, F entre 1651€/an et 2250€/an et G supérieur à 2250€/an.

Pour les classes C, D, E, F et G, il va sans dire que des travaux d’isolation, d’étanchéité et de chauffage seront très probablement nécessaires ce qui engendre des coûts supplémentaires.

 

Comment calculer la cote d’efficacité énergétique d’une maison ?

Pour connaître la classe énergétique de votre logement, vous devez consulter son DPE (Diagnostic de Performance Energétique).

Le DPE est un examen précis de votre habitation. Il est valable dix ans. C’est à la suite de cet examen que vous obtenez la classe énergétique de votre logement.

Le DPE se base sur de nombreuses données telles que le chauffage, le refroidissement ou bien la production d’eau chaude sanitaire.

Le 3CL est l’une des méthodes de calcul du DPE. 3CL signifie Calcul des Consommations Energétiques dans les Logements. Cette méthode est uniquement utilisée pour les logements construits après 1948. Avant cette date, c’est la méthode des factures qui est utilisée.

La méthode 3CL prend en compte plusieurs éléments qui sont :

  • Les caractéristiques thermiques du logement qui se basent notamment sur la zone géographique d’implantation de l’habitation, sur votre type de logement, les matériaux, les murs, les types de vitrage et l’isolation.
  • La nature des équipements de chauffage et d’eau chaude sanitaire
  • Le scénario d’occupation standard du logement

Pour la méthode des factures, c'est l'analyse des factures de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire des trois années précédentes qui est utilisée pour établir la consommation énergétique du bien immobilier.

 

Comment améliorer l’efficacité énergétique de sa maison ?

Pour améliorer la performance énergétique de votre maison, vous avez plusieurs solutions comme par exemple :

  • Remplacez (ou améliorez) votre système de chauffage d’eau chaude sanitaire par un autre système plus performant (ex : les chaudières gaz à condensation ou bien les chaudières gaz à microcogénération)
  • Isolez votre habitation

Vous serez ainsi à jour pour la prochaine étape : Carbone net Zéro d’ici 2030 !