Des isolants naturels performants pour ma maison

Des isolants naturels performants pour ma maison
C’est signé ! Nouveau terrain, nouvelle maison, voici une revue des matériaux d’isolation écologiques pour protéger votre cocon !
> Partager cet article         

Les isolants écologiques, de quoi s’agit-il ?

Un éco matériau est bien sûr issu du monde végétal ou animal et constitue une ressource non polluante par définition.

Son procédé de fabrication nécessite beaucoup moins d’énergie qu’un isolant synthétique ou qu’un isolant minéral (laine de roche, laine de verre).

Un isolant écologique ne contient pas de fibres allergènes et ne dégage pas d’émanations comme le polystyrène.

Ces isolants naturels sont juste traités avec des silicates non toxiques qui les protègent des nuisibles (insectes, souris, champignons).

En choisissant des isolants biosourcés, vous faites coup double ! Vous ne polluez pas l’environnement tout en isolant efficacement votre toiture et vos murs périphériques. Économie d’énergie garantie en hiver et effet surchauffe limité en été !

Les isolants naturels stars

Avec des performances isolantes remarquables, les matériaux d’isolation écologiques rivalisent voire dépassent leurs équivalents classiques. Les mesures de déphasage thermique (temps qu’un flux thermique met pour traverser une paroi) en attestent.

Les matériaux isolants naturels les plus connus :

  • Le chanvre en rouleau : le plus polyvalent de tous, un bémol toutefois, il craint l’humidité.
  • Le panneau de liège expansé : c’est la star de l’isolation intérieure. Il ne pourrit pas, il ne brûle pas, il est parfaitement étanche et c’est un répulsif pour les nuisibles. Il est produit avec des arbres de 10 ans ce qui justifie son prix assez élevé.
  • Le panneau isolant fibre de bois : adapté à l’isolation extérieure des murs grâce à ses performances thermiques exceptionnelles. Il s’emploie également pour le sarking (isolation de la toiture par l’extérieur).

Quel isolant naturel, pour quel usage !

Ne vous limitez pas à une matière isolante et tirez parti de la biodiversité ! Combinez les qualités de ces isolants végétaux ou d’origine animale (laine de mouton !) qui sont sans effets sur la santé.

Certains sont particulièrement efficaces pour l’isolation phonique : laine de coton et ouate de cellulose en panneaux pour les cloisons intermédiaires et les faux plafonds, le feutre en complément du liège, par exemple.

En fonction des zones à isoler, voici les matériaux naturels à faible conductivité thermique les plus appropriés :

  • Isolation combles perdus : chanvre en rouleau, ouate de cellulose vrac (à base de papiers) à souffler à la machine par des professionnels.
  • Combles aménagés : chanvre en rouleau, laine de coton recyclé vrac, lin en panneaux.
  • Rampants de toiture : Chanvre en rouleau, laine de bois et laine de mouton en rouleau pour réguler l’humidité.
  • Murs Cloisons : Liège en panneaux, lin en panneaux, laine de bois semi-rigide, ouate de cellulose en panneaux.
  • Planchers : panneaux de liège, rouleaux de laine de mouton, panneaux de ouate de cellulose. Ouate vrac pour les planchers de comble et les sous-planchers.

Compagnie de Construction, votre constructeur de maisons individuelles dans le Rhône, l’Ain, la Loire, la Haute-Loire saura vous renseigner sur les isolants utilisés.

Une isolation thermique réussie combine plusieurs matériaux isolants et contient généralement une couche d’air sec.