Construire un barbecue en dur ?

Construire un barbecue en dur ?
Acheter un barbecue Weber ou bien construire le vôtre ? Compagnie de Construction vous présente le pour et le contre d'un bbq en dur.
> Partager cet article         

Quand les belles journées ensoleillées pointent le bout de leur nez, quoi de mieux que de se retrouver en famille ou entre amis autour d’un bon repas ?

Et pour réussir votre festin, le barbecue fixe est votre meilleur ami !

En brique, en pierre ou en béton cellulaire, il s’implante durablement dans votre jardin ou sur votre terrasse et vous aide à cuire parfaitement vos grillades, chipolatas, brochettes et merguez.

Les avantages et les inconvénients d’un barbecue en dur

La construction d’un barbecue fixe pour votre maison présente de nombreux avantages. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer la solidité et la durabilité de celui-ci, qui, en comparaison des barbecues mobiles, ne se dégrade que très peu dans le temps. En plus d’avoir une forte longévité, le barbecue en dur est une véritable œuvre d’art : il apporte du cachet à votre maison, donne un esprit convivial à votre extérieur et crée un nouveau lieu de vie dans votre jardin. Les barbecues fixes sont également facilement personnalisables ce qui vous permet d'harmoniser l’extérieur et l’intérieur de votre habitation.

La construction d’un barbecue en dur représente également quelques inconvénients. Le principal est l’emplacement de celui-ci. En effet, son implantation doit être longuement réfléchie en termes de confort (à la fois pour soi et pour le voisinage) et de sécurité car il est fixe. De plus, le barbecue en dur prend beaucoup de place car il est composé à la fois d’un espace de cuisson mais également de rangements. Enfin, sa construction nécessite de la rigueur et plusieurs jours (avec le temps de montage et de séchage).

Les questions à se poser avant de construire son barbecue fixe

Avant de construire votre barbecue, posez-vous quelques questions essentielles :

Où vais-je construire mon barbecue ?

Le choix de l’emplacement est primordial. Tout d’abord, évitez les parties boisées de votre jardin pour diminuer le risque d’incendies. Privilégiez un endroit dégagé, à l’abri des vents et avec un périmètre minimal de 1m 50 autour du barbecue. Enfin, évitez de l’installer près du jardin de votre voisin.

Attention, certaines communes et villes interdisent la construction de barbecues fixes. Renseignez-vous auprès du service d’urbanisme de votre commune ou ville pour avoir si vous y êtes autorisé ou non.

De quels matériaux sera-t-il composé ?

Les trois matériaux les plus utilisés pour la construction d’un barbecue non mobile sont les pierres, le béton cellulaire et les briques. Chacun d’eux dispose de propriétés différentes.

Les barbecues en pierre sont très résistants et donc durables. Ils apportent du cachet à votre extérieur et s’harmonisent parfaitement avec votre maison grâce au large choix d’aspect, de teintes et de finitions disponibles.

L’avantage premier du béton cellulaire est sa légèreté et sa facilité à être manipulé. Ce type de barbecue est idéal pour préserver l’esprit contemporain de certaines maisons. Petit plus : les barbecues en béton cellulaire peuvent être peints !

Enfin, vous pouvez construire vous-même votre barbecue fixe en briques selon vos envies. Les briques sont capables de résister à de fortes chaleurs (1000°C pour les barbecues en briques réfractaires). De plus, ces briques permettent de mieux diffuser la chaleur et favorisent donc une cuisson homogène.

Quelles seront ses dimensions ?

Connaître préalablement les dimensions de votre barbecue est essentiel avant de débuter les travaux. En effet, si votre barbecue est inférieur à 12 m2 de hauteur et 5m2 de superficie alors vous n’avez ni déclaration de travaux ni de demande de permis de construire à fournir. Si l’emprise au sol est comprise entre 5 et 20m2 faites une déclaration de travaux et si elle est supérieure à 20 m2,  demandez un permis de construire.