Choisir des panneaux solaires ou photovoltaïques ?

Choisir des panneaux solaires ou photovoltaïques ?
On vous explique concrètement les différences entre panneau photovoltaïque et panneau solaire.
> Partager cet article         

Ah le soleil ! Il contribue à notre bien-être, nous donne bonne mine, et nous permet de faire le plein de vitamine D. C'est aussi une source d'énergie renouvelable, illimitée et totalement gratuite. Alors, profitons-en en convertissant notre maison individuelle au solaire. En la matière, deux solutions s'offrent aux propriétaires désireux de se montrer plus respectueux de l'environnement tout en faisant des économies : les panneaux solaires et les panneaux photovoltaïques. S'ils ont en commun de se poser sur le toit et d'utiliser l'énergie du soleil, ils sont pourtant bien distincts

 

Un panneau solaire, c'est quoi ?

Installé sur le toit, un panneau solaire a pour objectif de convertir le rayonnement solaire en chaleur et donc de produire de l'eau chaude sanitaire (ECS) c'est-à-dire l'eau chaude réservée à un usage domestique. En résumé, le panneau solaire thermique permet de chauffer l'eau destinée à la cuisine, à la toilette, à l'entretien de la maison...voire au chauffage. C'est écologique et économique.

Légitimement, vous vous demandez comment fonctionne le panneau solaire. En fait, c'est simple : les panneaux sont équipés de capteurs solaires qui absorbent la chaleur du soleil puis la transmettent à un fluide caloporteur circulant dans des tuyaux. Ce fluide rejoint ensuite un échangeur où la chaleur solaire réchauffe l'eau, elle-même stockée. Ainsi, le panneau solaire thermique transforme les rayons du soleil en chaleur.

 

Le panneau photovoltaïque, ça marche comment?

Également posé sur un toit, le panneau photovoltaïque capte lui aussi le rayonnement solaire mais pour produire de l'électricité. Ainsi, ces panneaux sont constitués de cellules photovoltaïques chargées de silicium. Les électrons des cellules réagissent avec le rayonnement solaire pour produire un courant électrique continu. Plus loin, un onduleur transforme le courant continu en courant alternatif, prêt à l'emploi.

À ce moment, deux choix s'offrent à vous :

  • Vous consommez l'électricité produite par vos panneaux et alimentez ainsi vos appareils électroménagers. Vous faites forcément des économies sur votre facture d'électricité. Si vous ne consommez pas l'intégralité de l'électricité produite, vous vendez le surplus à EDF avec qui vous aurez signé un contrat avec obligation d'achat (OA).
  • Vous vendez intégralement l'électricité produite par vos panneaux photovoltaïques à EDF qui l'injecte dans le réseau. Suivant contrat, EDF s'engage à vous acheter votre électricité à un prix fixe subventionné garanti par l'État.

Les tarifs d'achat d'électricité, fixés par arrêté, évoluent tous les trimestres.

 

Des aides pour vos installations de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques

Afin de permettre aux Français de faire basculer leur logement dans le futur avec les énergies renouvelables, l'État et les collectivités locales proposent des aides pour l'installation de panneaux solaires.

  • Si vous optez pour les panneaux solaires thermiques, sous certaines conditions, un crédit d'impôt pour la transition énergétique peut vous être accordé.
  • Si vous participez à la transition écologique par la mise en place de panneaux photovoltaïques sur votre habitation, vous bénéficierez d'une prime à l'investissement, variable par rapport à la puissance de l'installation de 3 kWc à 100 kWc (kilowatt-crête). En outre, cette installation est éligible à la TVA réduite à 10 %. Certaines collectivités locales peuvent aussi vous donner un coup de pouce. Tout comme l'ANAH (Agence nationale de l'habitat) sous condition de ressources.

Bien évidemment, pour vous assurer de la qualité du travail, il est indispensable de faire appel à un installateur RGE.

Enfin, dernière recommandation : ne vous laissez pas berner par les offres alléchantes de panneaux solaires gratuits ou à 1 euro. Ce ne sont que mensonges et arnaques.