Bassin extérieur, jardin aquatique

Bassin extérieur, jardin aquatique
Pour que ce havre de paix soit un paradis de la biodiversité, Compagnie de Construction vous livre les facteurs clés de réussite !
> Partager cet article         

Parmi les idées déco en vogue, le jardin aquatique et le bassin extérieur apportent fraîcheur et sérénité à votre environnement. 

 

Le meilleur endroit pour un jardin aquatique

 

Rien de tel qu’un petit bassin pour apprécier la nature au pied de sa maison. Qui pas n’a rêvé d’entendre le coassement d’une grenouille et de voir une libellule dans son jardin ?

Pour permettre à la faune et à la flore de s’exprimer pleinement, cherchez d'abord l’emplacement idéal :

  • Installez votre bassin à l’est ou au sud-est pour bénéficier d’environ 5 à 6 heures d’ensoleillement par jour,
  • Cultivez l’ombre : profitez de celle d’arbres assez éloignés et ne placez jamais une étendue d'eau, sous un feuillage non persistant (les feuilles mortes s’y décomposent) ni sous un résineux qui toxifie et acidifie l’eau,
  • Etudiez le relief pour exclure toute zone de creux et dans laquelle les eaux de pluie et de ruissellement finissent systématiquement….

 

Le secret du bassin extérieur : l’oxygénation de l’eau

 

Si le bruit de l’eau est apaisant pour l’être humain, il s'agit d'un prérequis pour la bonne santé de votre jardin aquatique. Une eau en mouvement s’oxygène; elle est bénéfique à toute forme de vie !

  • Suivez impérativement les recommandations du fabricant de bassins préformés ou de bâches spéciales en matière de filtrage et de pompage de l’eau,
  • Faites-vous plaisir avec une fontaine, un jet d’eau, une cascade….
  • Ajoutez des plantes aquatiques comme la jacinthe d’eau, la lentille d’eau, l’azolée. Capitales pour le biotope de votre zone humide elles absorbent les nitrates et ont des vertus oxygénantes.

Le brassage et le traitement de l’eau par tous ces moyens limitent les eaux stagnantes. Si malgré tous ces conseils, des algues vertes venaient à se développer. Optez pour une solution radicale : le stérilisateur UV.

 

Créer un écosystème aquatique adapté

 

Souvenez-vous que l’harmonie faune flore se développe également en périphérie du bassin !

Pour avoir toutes les chances d’observer de nouvelles espèces, pensez aux :

  • plantes de berges abritent faune et flore et maximisent l’apport d’ombre,
  • cailloux, galets, ornements minéraux constituent d’excellents refuges pour les batraciens,
  • berges à pente douce pour éviter la noyade de petits animaux lorsqu’ils viennent s’abreuver.

 

Des poissons pour votre bassin

 

Le bassin est un lieu de vie au cœur de votre jardin, ajoutez-y des poissons comme les poissons rouges ou les carpes Koïs pour les plus grands bassins en respectant la cohabitation des espèces et la densité au m3 ! N’introduisez pas de poissons prélevés dans la nature qui pourraient être porteurs de maladies.

La nourriture des poissons d'ornement est disponible en jardinerie et évolue en fonction des saisons. En été,  ils se délectent des larves de moustiques et d'insectes.

Pour leur assurer un maximum de confort, la végétation d'eau comme le nénuphar peut recouvrir les trois quarts de la pièce d’eau.

Les mouvements zen et apaisants des poissons enchantent les petits comme les grands.

 

L'esprit du jardin aquatique est de laisser faire la nature et d’intervenir au minimum !

Clôturer son bassin extérieur est toutefois indispensable avec des enfants en bas âge et empêche l’intrusion de prédateurs comme le héron.